Mercredi 23 mars 3 23 /03 /Mars 00:00

Pour un vieux "routeux", rien n'est plus simple que de démonter une cassette pour l'entretenir ou pour la changer. En revanche, pour le novice ça paraît plus compliqué et bien souvent c'est direction le vélociste: s'il est sympa il le fera gratos, s'il est un peu plus "les affaires sont les affaires", il fera payer l'intervention (c'est un peu comme certains garagistes avec ceux qui ne s'y connaissent pas en mécanique auto ... on vous trouve plein d'autres trucs à changer en plus de l'intervention de base). Bref, pour démonter une cassette soi-même, il faut faire l'investissement d'un outillage de base qui n'est pas très onéreux: premièrement se munir d'un fouet de chaîne (indispensable) car le dévissage de l'écrou de la cassette se fait dans le sens de rotation des pignons ... sans le fouet de chaîne on pourrait tourner la clé pendant des heures sans que rien ne se passe. Ensuite il faut la bonne clé: tout dépend du standard adopté: Shimano ou Campagnolo. Si la clé à cassette achetée ne comporte pas de bras de levier intégré il faut se servir d'une clé de 24 (pour le clé de marque VAR).

On commence donc par enlever la roue du cadre et retirer le blocage. Une fois assis, on maintient bien la roue sur soi à l'horizontal. On insère la clé dans les canelures de l'écrou et, petite astuce, on remet le blocage de manière à bien maintenir la clé dans les canelures (attention ce truc ne fonctionne que si la clé n'a pas de bras de levier intégré). On positionne ensuite le fouet de chaîne de manière à ce qui bloque la rotation roue-libre. On exerce enfin une pression sur la clé dans le sens anti-horaire de manière à amorcer le dévissage. Lorsque l'écrou est dévisser, on retire le blocage de la roue. Et voilà! Retirer les pignons est un jeu d'enfant, on peut ainsi les nettoyer et également nettoyer le corps de roue libre et le moyeu. Le remontage est d'une grande simplicité: on replace les pignons en prenant soin de respecter les rainures de la roue libre, on place l'écrou et on serre avec la clé. Plus besoin du fouet de chaîne car on serre dans le sens opposé au sens de rotation des pignons. Bien serrer la cassette!

Entretien: il faut bien nettoyer les pignons avec un chiffon et du dégraissant bio-dégradable. Ensuite, on peut traiter les pignons avec un spray au silicone (en vente au rayon voiture) qui assure la longévité de pièces métalliques interagissant entre-elles (comme les pignons et la chaîne).

Important pour les cassettes Campagnolo à pignons indépendants (non sertis entre-eux): bien prendre soin de monter ou de remonter la cassette en respectant les rainures de la roue-libre mais aussi les repères Campagnolo (petit rond) présents sur tous les pignons : une fois la cassette montée, c'est repères doivent décrire une courbe hélicoïdale: c'est très important pour assurer un bon fonctionnement de la cassette et de bons changements de vitesse.

Bientôt les photos de l'opération.  

Par Damien Ruiz - Publié dans : damienvelo
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus